Mai 2016 09

actu

Bilan électrique 2015 en Bretagne

Posté dans Actualités, Restez au courant

L’année 2015 a été marquée par l’entrée en vigueur de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, dans laquelle RTE joue un rôle majeur. En publiant le bilan électrique de la région, RTE met à disposition des acteurs du territoire des données sur les caractéristiques du système électrique, un éclairage essentiel pour leur permettre de se mobiliser en vue d’atteindre les objectifs fixés par la loi.

Parmi les données clés mises en relief dans le bilan électrique 2015 en Bretagne, on retient une hausse de la consommation d’électricité et une augmentation de la production issue des énergies renouvelables.

La consommation d’électricité en Bretagne

En 2015, la consommation d’électricité en Bretagne a augmenté de 1,8 % par rapport à 2014, en donnée corrigée de l’aléa climatique*. Cette hausse est portée notamment par la croissance démographique, traduisant ainsi le dynamisme de la région. Avec 12 % d’augmentation entre 2006 et 2015, la consommation croît toujours plus rapidement en Bretagne qu’en France (+3,3 %). Selon l’INSEE, la population bretonne a augmenté d’environ 200 000 habitants en 10 ans.

La consommation finale a augmenté quant à elle de 2,4 %, en raison des températures certes supérieures aux températures de référence, mais toutefois inférieures à celles de 2014.

En 2015, la consommation finale d’électricité la plus importante est celle des particuliers et des professionnels en atteignant un total de 11 TWh, soit 53% de la consommation globale régionale. Cela représente une croissance de 4% par rapport à 2014. De son côté, la consommation finale des PME/PMI a connu une hausse de 0,6% pour atteindre 9 TWh contre 0,7 TWh pour la consommation de la grande industrie, qui reste stable par rapport à 2014.

Evolution comparée conso
Evolution comparée de la consommation finale corrigée de 2006 à 2015

La production d’électricité en Bretagne

La production de la Bretagne, qui couvre 15 % de la consommation régionale, continue de progresser en 2015, et s’établit à 3,1 TWh (+12,4 %). Cette augmentation est marquée essentiellement par la hausse de la production éolienne qui atteint environ 1,6 TWh (+18 %), du fait de conditions climatiques favorables et de l’augmentation du parc. Le mix électrique breton évolue, avec une part toujours plus importante d’énergies renouvelables.

Le parc d’énergies renouvelables, qui comprend l’éolien, l’hydraulique, le solaire et les bioénergies, a progressé de 3,3% en un an.

Pour intégrer cette part croissante d’énergies renouvelables et ainsi mettre en œuvre la transition énergétique, il est nécessaire de faire évoluer le réseau de transport d’électricité. Pour assurer cette mission, RTE poursuit sa politique d’investissement. 68 M€ d’investissement sont ainsi programmés en 2016. Ils permettront également d’accompagner le dynamisme du territoire et de sécuriser durablement l’alimentation électrique de la région.

Mix production renouvelable
Mix régional de production électrique en 2015 (GWh) et évolution par rapport à 2014 (%)

 

Reseau transition energetique

*La consommation finale corrigée de l’aléa climatique correspond à la consommation finale qui aurait été observée si les températures enregistrées avaient été les températures de référence. Elle permet d’analyser les évolutions de la consommation en s’affranchissant des variations climatiques survenant d’une année à l’autre.

Retour aux Actualités