les bons gestes énergieVous souhaitez participer à la démarche ÉcoWatt Bretagne mais ne savez pas comment faire ?

 

 

Sachez que pour diminuer votre consommation d’électricité, il existe des gestes simples à effectuer, que ce soit chez vous ou sur votre lieu de travail.

Chauffage, cuisson, lavage, éclairage, … nous pouvons agir sur de nombreux facteurs ! Et partout, chez soi, au travail, n’hésitez pas à reproduire ces bons gestes énergie !

Alors, n’attendons plus ! Adaptons notre mode de vie, nos habitudes et nos pratiques pour ajuster notre consommation.

 

Retrouvez la liste de ces bons gestes énergie à réaliser à la maison ou au travail, en cliquant sur le bouton répondant à vos attentes.

10 bons gestes énergie en cas d'alerte

10 bons gestes de sobriété énergétique

EcoWatt Bretagne aménager environnement

Ou découvrez en image les bons gestes à reproduire !

Éco'Geste électricité - ÉcoWatt BretagneDes gestes pour économiser l'électricité - ÉcoWatt Bretagne

Les Éco’Gestes vus par les bretons

Lors du sondage* réalisé avec Opinion Way au mois de février / mars 2015, vous avez été nombreux à manifester votre intérêt pour les économies d’électricité en Bretagne. 83% des Bretons se déclarent ainsi concernés par cette thématique.

Ce fut aussi l’occasion de mieux connaître les Éco’Gestes que vous réalisez ! Voici les 5 Éco’Gestes spontanément cités par les Bretons :

  • Faire attention aux lumières (31%)
  • Faire attention au chauffage électrique (30%)
  • Eteindre ou décaler les appareils énergivores (27%)
  • Eteindre/débrancher les appareils inutiles, ne pas brancher plusieurs appareils en même temps (21%)
  • Eteindre les appareils en veille, sous tension (17%)

 

D’autres astuces citées dans le cadre du sondage :

  • Démarrer ses appareils de lavage après 20h
  • Eviter les cuissons au four
  • Baisser la température des pièces de 1 ou 2 degrés
  • Limiter le nombre de lumières allumées dans la pièce où l’on se trouve
  • Eteindre complètement son ordinateur et son écran

 

Les Bretons déclarent pratiquer ces Éco’Gestes le plus souvent le soir (entre 18h et 20h), et les ÉcoW’acteurs (inscrits à la démarche) sont 47% à les mettre en place tout le temps, même hors alerte. C’est ainsi 82% des EcoW’acteurs particuliers qui expliquent avoir modifié leur comportement en matière d’électricité le reste de l’année. D’ailleurs, 71% déclarent que leurs enfants ont facilement adopté les Éco’Gestes depuis l’inscription de la famille à la démarche.

* Sondage réalisé par l’institut Opinion Way en février/mars 2015 auprès d’un échantillon représentatif de la population bretonne et d’EcoW’acteurs particuliers et professionnels

L’impact des éco’gestes

impact des bons gestes énergieVous vous demandez si réaliser de bons gestes sont efficaces sur la courbe de consommation ?

Sachez qu’en 2012, lors de la vague de froid du mois de février, ÉcoWatt Bretagne a lancé 5 alertes orange et 1 rouge. On a constaté une baisse sur la consommation d’électricité, jusqu’à 2 à 3% lors des heures les plus chargée ! En d’autres termes, cela veut dire une diminution cumulée des villes de Quimper, Saint-Malo et Vannes !

 

L’usage de l’électricité face aux Éco’gestes

L’étude de l’ADEME datée de décembre 2013 et intitulée « Analyse sociologique de la consommation d’énergie dans les bâtiments résidentiels et tertiaires » nous démontre que réaliser de bons gestes énergie est l’affaire de tous !

  1. « la logique majoritaire qui commande les pratiques domestiques liées à l’électricité est la recherche de confort. » A l’heure actuelle, nombreux sont ceux qui privilégient le confort dans leur consommation d’électricité (chauffage, appareils électroménagers, …). Or si l’on veut améliorer et modérer sa consommation, il faudrait revoir ses priorités ! C’est ainsi que l’on peut dire que « la sobriété repose sur un imaginaire encore négatif ».
  2. D’après Céline Moquet, Conseillère en Écologie aire Toulonnaise « les usagers ont une connaissance trop limitée de leur consommation d’électricité pour guider leur action ». Nombre d’entre nous ne connaissent pas en détails ce qu’ils consomment précisément ! Faire un bon geste énergie, c’est prendre conscience de sa consommation pour pouvoir actionner le bon moyen, au bon moment.
  3. L’un des leviers sur lesquels il est possible de faire un Éco’Geste est de bien choisir la température de son chauffage ! La température idéale déclarée par de nombreux Français est de 20°C, alors que celle préconisée est de 19°C ! D’ailleurs, l’évolution constatée de la demande de chaleur connait une progression significative, entre 1986 et 2003, elle est passée de 19°C à 21°C !
  4. Les modes de consommations d’électricité évoluent fortement depuis une trentaine d’années, c’est ainsi que l’on voit dans notre quotidien de nombreux appareils électriques gourmands en électricité. Et qui plus est leur fonctionnement sur batterie provoque des consommations d’électricité en plus !

 

Le saviez-vous ?

consommation-moyenne-menage-francais-electricite-specifiqueNos consommations électriques et le poids du multimédia

Les consommations d’électricité dites « spécifiques » sont celles pour lesquelles il n’est pas possible d’utiliser d’autres sources d’énergie (par opposition au chauffage, à l’eau chaude ou la cuisson). Aujourd’hui, c’est le multimédia qui constitue la plus grosse part de ces consommations ! Pas moins de 34% sur le total !

 

La répercussion des veilles des appareils électriques

Au travail ou chez vous, si vous faites le tour de vos appareils, vous constaterez que nombre d’entre eux sont en réalité en veille plutôt qu’éteints ! Saviez-vous que même en veille, ces appareils continuent de consommer ? Un autre test : vérifiez le nombre d’appareils qui vous donnent l’heure… Avez-vous vraiment besoin d’autant d’horloges ?!

Savez-vous d’ailleurs ce que représentent ces consommations cachées ? Selon une étude Enertech en date de février 2012, par logement, la puissance moyenne consommée par les appareils en veille est d’environ 60 W, soit un montant d’environ 50 euros par an et par ménage.

Pour vos appareils en veille, l’un des moyens pour lutter contre ces sources de consommations d’électricité inutiles est la mise en place de multiprises interrupteurs et des programmateurs minuteurs.

 

Chaque geste compte, merci pour votre mobilisation !

Vous souhaitez contribuer à notre liste d’Éco’Gestes ? N’hésitez pas à témoigner !

logo EIE Bretagne EcoWatt

Pour toutes questions sur les économies d’électricité, des spécialistes sont à votre disposition dans les Espaces Info-Energie : 0 805 203 205 (appel gratuit depuis un poste fixe).

Ou rendez-vous sur le site dédié www.bretagne-energie.fr