La démarche ÉcoWatt accompagne depuis 2008, en Bretagne, la gestion des pointes de consommation à laquelle elle contribue avec son système d’alertes. En effet, c’est durant ces pointes que la situation électrique peut être sensible.

Une pointe de consommation, c’est quoi ?

Une pointe de consommation électrique, correspond à la valeur de consommation la plus élevée dans la journée. L’amplitude des pointes sera différente selon les jours de la semaine. La consommation d’électricité est moindre les week-ends, en raison d’une moindre activité économique.  Sur une journée, il existe 2 pointes, le matin et le soir entre 18h et 20h. La consommation électrique est très sensible à la température notamment en raison du taux élevé d’équipements en chauffages électriques. C’est d’ailleurs en fonction des températures que le niveau de consommation peut être important  poussant le réseau électrique régional à ses limites de capacité de fonctionnement. Un écart de température de -1 degré (vs les températures saisonnières habituelles) sur la Bretagne correspond à la consommation d’une ville comme Brest. Or un écart de 1 degré est chose courante l’hiver !

ecowatt-bretagne

Les différences été / hiver

Alors que les pointes de consommation d’hiver oscillent entre 3 700 et 4 600 MW, celles d’été restent autour de 2 500 MW : les pointes de consommation de la période estivale sont donc moins significatives en Bretagne. Par ailleurs, elles n’interviennent pas sur les mêmes tranches horaires, mais en milieu de journée, entre midi et 15h.

Que faire pour modérer sa consommation d’électricité pendant les pointes de consommation ?

ÉcoWatt Bretagne invite les habitants de la région Bretagne à adapter leur consommation d’électricité notamment lors de ces pics de consommation pour répondre aux risques de coupure.

Pour modérer votre consommation d’électricité, découvrez les 10 Éco’Gestes prioritaires à réaliser.